randonnées aux Martys 11390 - réseau de GR

Le site des Martys est occupé depuis l'antiquité, ceci est attesté par la présence de vestiges archéologiques au lieu-dit "La forge" où était exploité le minerai de fer. Ce ferrier occupait alors une surface d'au moins 3 à 4 hectares.

La carte de Cassini datant du 18ème siècle met en avant la localisation du village et de son église sur un plateau de la Montagne noire.

Le phénomène le plus remarquable est son enclavement lié à plusieurs facteurs:  

  1. La présence de massifs boisés au Nord et à l'Ouest de la commune supposant la présence d'arbres vénérables et d'essences variées
  2. La topographie assez marquée, notamment par divers cours d'eau et affluents encaissées orientés NO/SE.
  3. L'étude des réseaux de communication de l'époque témoigne d'un développement organisé vers l'Ouest et le Sud. Le village ne semble pas être traversé par un axe de grande importance. Il est à noter que le bourg n'était pas connecté avec la partie septentrionale de la montagne: (Aujourd'hui Mazamet).

La carte de Cassini situe l'église ainsi que les différents hameaux dispersés dont la toponymie est sensiblement identique à celle d'aujourd'hui. ( ex: Salvis).


L'implantation humaine aux Martys est depuis toujours très éclatée avec 5 hameaux principaux répartis entre 750 et 780 mètres d'altitude, du Nord au Sud: Le Cun, les Martys, la Bartassade, les Salvis et les Batignes. Il existe également des fermes isolées.

Les Martys: Carte de cassini

Liens Administratifs utiles

email contact

 
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.